One Piece Fr
Forum fermé.
Annonce
Oye oye peuple d'OP-FR. Nouveau topic de recensement, vous avez jusqu'au 2 juillet au soir pour vous recenser, http://op-fr.activebb.net/news-f25/-recensement-v2--t802.htm#7759
Partenaires




Tchat Blablaland
Topsites
Merci à vous de cliquer toutes les deux heures sur ces images, cela contribue énormément au développement du forum.





» Leyø Rokudo ~

Aller en bas

» Leyø Rokudo ~

Message par Leyø Rokudo le Mer 19 Mai - 20:03

» Le Forban ~

    Rokudo Leyø
    ═════════════


    Surnom: « Wind Demon »
    Age: 18 Ans
    Sexe: Masculin
    Date de naissance: 1482
    Lieu de Naissance: Inescapable
    Alliance: Forban
    Race: Humain
    Métier: Stratège | Canonnier

    Style de Combat : Leyo, comme tout Forban qui se respecte, combat principalement au corps à corps, armé de son sabre, il parvient à découper ses victimes astucieusement. Il réfléchit aux points stratégiques du corps pour infliger le plus de dégâts à son adversaire. Lorsqu'il tombe sur un opposant lui tenant tête, il peut alors faire appel à son pouvoir destructeur, le Kaze Kaze. Peu de personne ont vu cet impressionnant logia en action ...

    Fruit Du Démon : Kaze Kaze No Mi : Ce fruit merveilleux permet à Leyo de créer des vents ou encore de voler sur de grandes distances. Comme tout Logia, il ne subit pas les coups physiques. Lorsque Leyo controlera parfaitement son fruit, il pourra également créer des tempêtes ou des tornades ...

» Descriptions ~

    » Physiologique «
    Le physique ; Chose primordiale dans la reconnaisse de soi dans un monde où l’identique n’existe pas, pas même chez des jumeaux ou même des clones. Le physique, point important d’une personne qui le définit, certain philosophe on déterminé que les attitudes, les tenues vestimentaires et les habitudes n’étaient rien d’autre que le reflet de la personne. Un noir représentera la solitude, le néant, le vide, en soi, la lassitude et la souffrance, le rouge représenterait le sang, l’envie de douleur physique ou moral, le gris signifierait la tristesse, les larmes et le fait d’être de moins en moins bien dans sa peau. Chaque couleur est associée à une mentalité, une façon de vivre comme le sont les couleurs et les éléments terrestres, le bleu représente l’eau, le blanc représente la lumière, le noir les ténèbres, le rouge le feu et ainsi de suite. Tout comme la tenue, chaque geste chez quelqu’un compte, définissant un choix effectué abouti depuis une façon de penser propre à chaque personne. Une personne ne cessant de bouger, à l’affût et toujours en mouvement définira une preuve de sociabilité, de décontraction et fera preuve de tout ce qu’il peut pour se faire remarquer d’une façon ou d’une autre. Les actions, la tenue vestimentaire, les habitudes de Leyø le définissent-ils ? Échappe-t-il à la norme ? Nous allons voir tout cela dans ce portrait physique ...

    La taille, le poids, le physique en soi n’a que trop peu de rapport, le corps en soi n’est défini qu’à la naissance par nos gênes. Blond, brun, roux, naturellement, aucun de nous ne peut choisir quel physique nous aurons à la naissance. Bien sûr, bon nombre de personnes ont déjà essayer de changer leur physique, cicatrices, blessures graves, amputations ou autre moyen comme des piercings ou des brûlures d’iris pour changer la couleur des yeux. Pourtant, le physique en lui-même n’indique que trop peu le mental. Seul les cheveux et la musculature peut indiquer quelque chose. La longueur des cheveux et leur état ne révéleront que l’habitude de la personne ou de sa propreté, quant à la musculature, cela ne peut faire preuve que de détermination et de volonté mais dans le cas où aucune forme réelle n’apparaît alors nous ne pouvons rien déterminer et apprendre de la personne. Alors à quoi bon s’y intéresser. Suite à un raisonnement théorique sur ces quelques points, certains oseraient dire que cela ne servirait à rien. Pourtant ceux-là sont bien loin de la réalité, en effet, chaque chose sur Terre, aussi minime qu’elle soit est utile. En soi, le physique propre d’une personne est utile pour la reconnaissance et ses désirs. Certains diront également qu’une tenue ira à une personne mais pas à une autre, pourtant vient à cela s’ajouter un autre détail : le jugement et la connaissance. Le jugement qui ne peut être objectif, un parti est et sera toujours pris, un jugement aveuglé par nos sentiments et nos envies. La connaissance, de la personne ou d’une autre, la connaître avant aveugle le jugement lors de la vision de la chose que l’on doit juger. Deux points importants mais pourtant bon nombre de personne l’oublie ...

    Chevelure d'une couleur noir, rayonnante et aussi immaculée que la lune. Ses cheveux affriolants, qui sont discernables même d'une position lointaine, car ceux-ci ne cessent d'illuminer par le contraste, légèrement mitigé malgré tout, alambiqué et rémanent. Cheveux long et mal arrangé, engendrant une coiffure à la fois extravagante et à la fois unique et spéciale. Celui-ci a adopté cette coupe de cheveux depuis sa plus tendre enfance et elle demeure présente même maintenant. Complexité à exécuter cette coiffure, qui s'avère bien plus complexe que n'importe quel subconscient puisse se douter. Prononcer le mot « yeux » définit tout de suite le mot « Désespoir ». Ses prunelles rouge et bleu bien saturés, légèrement petites, se mouvent facilement. Cependant, leur originalité réside dans leurs couleur bleu et rouge éthérée, invétérée et ésotérique. Regard présageant désespoir, émoi, l'effroi le plus total. Exiguïté entre la haine et le désir dans ce regard. Malfaisant, ses yeux n'arborent jamais de l'enthousiasme ou même de l'attention envers n'importe qui. Expressivité indéfinissable et non attrayante, pour ne pas dire terrifiante. Quelques fois, regard indolent, non inepte non plus, en revanche en permanence d'une dureté inexorable qui ne semble pas être possible à métamorphoser en toute forme, quelque que ce soit de gentillesse à l'égard d'autrui ...

    Dans l’ensemble, le corps du jeune pirate est vraiment robuste. J’utilise ce terme pour sa musculature et sa morphologie. De prime à bord, on ne puis pas dire si cet homme est vraiment musclé, cependant, le fruit de son entrainement est tel que ses muscles sont robuste dans le fond. Il n’est pas là pour les exposer a tout bout de champs, là n’est nullement point son but, il veut juste être au top niveau pour gagner beaucoup de puissance dans ses coups. Qui résulte de ce fait une puissance assez conséquente dans ses offensives. Pour selon, je dirais qu’il ne faut pas extrapoler face a Leyø. Mais la rapidité additionnée à la puissance est une alliance qui n’a point de prix. Dans l’éventualité ou vous esquivez tous les coups d’un titan. Ce titan en question a beau être l’homme le plus fort du monde, s’il met trop de temps à porter ses coups alors il perdra quoi qu’il arrive. De là j’en tire ma conclusion qu’il vaut mieux être assez puissant et rapide que trop puissant et lent. De ce fait, Leyø est comme je l’entends un homme rapide et puissant.

    Pour conclure, je vais présenter le style vestimentaire qu’adopte notre jeune forban. Leyø s’orne d’une veste noire avec différent symbole dessus faisait ressortir ses muscles. Pour ce qui est de la partie inférieure, il porte un pantalon simple de couleur blanche assez souple, lui permettant de bons mouvements. Enfin, parce qu'il n'est pas nécessaire de décrire les sous-vêtements et encore moins les chaussettes, ses souliers sont des chaussures assez fine de couleur noirs à moitié recouverte par le pantalon. Pour conclure, à noter que Leyø porte une ceinture simple et une paire de boucle d’oreille, toutes deux de couleur noirs. Un ensemble simple, ample, mais assez loin d'être classe. Bien sûr, Leyø se fiche totalement d’être bien habillé ...

    » Psychologique «
    Comment définir une personne finalement ? S’appuyer sur ses tenues vestimentaires ou ses actes ? Doit-on s’appuyer sur les deux ? Mais dans le cas où ces deux critères mèneraient vers un sens contraire ? Comment trancher ? Prendre une moyenne ? Le cas le plus fréquent ? Le plus normal ? Prendre tout ? Quelle solution avons-nous ? Chaque réponse est en contradiction, chaque réponse mène vers une autre question qui à son tour attends une réponse qui cette dernière redonnera sur une autre question et ainsi de suite pour un cycle interminable. Comment interrompre cette suite interminable ? Ne pas poser de questions ? Ne pas y répondre ? Se poser soi-même la question ? Malheureusement même trouver la réponse à cette question implique de nouvelles questions. Cessons donc cette boucle indéfinie et essayons de trouver cette réponse. Partons d’un premier principe, celui de la tenue vestimentaire. Précédemment, le principe paraît du fait qu’un noir présentait une souffrance, une lassitude, une solitude. Est-ce vrai ? Dans le cas de Leyø, ça l’est. Une solitude depuis la mort de sa petite amie, jamais il ne s’est senti aussi seul, non pas qu’il n’avait que son amie, loin de là mais à présent, la plupart le regarde par le biais du respect et d’une soumission hiérarchique leur bloquant toute envie de rigolade, de moment agréable et détendu. La solitude est une chose pouvant être soutenu à des degrés diverses et à des temps limites. Leyø la supporte depuis déjà plusieurs années et pourtant jamais personne ne l’a entendu se plaindre. Preuve de calme et de retenu, il n’est pas du genre à dévoiler chaque expression qu’il éprouve, seul les plus insignifiantes expressions ont une chance de surgir de son visage. Un rire n’était pour lui plus qu’un sourire, des pleurs n’étaient plus qu’une simple tristesse. Cette solitude avait mené à un renfermement presque total de Leyø qui n’avait plus l’envie de montrer le moindre sentiment ...

    Psychologie attardée, relativement complexe. Deux facettes, deux personnes qui hantent ce corps afin d'assouvir chacun ses propres envies, sans se soucier du sort ou des désirs de sa « moitié ». Égocentrisme hallucinant et inadmissible de ces deux énergumènes. Schizophrénie ? Peut-être. Dans tous les cas, l'abstrus détient une double personnalité, pas toujours facile à endurer, d'où la provenance de cet éventuel lunatisme que l'on ne peut supporter. Le lunatique ne le vit pas toujours très bien, même si cela n'est pas représenté ni dans ses actions, ni sur son visage. Le premier détail qui nous saute aux yeux est inextricablement : sa froideur perpétuelle. Inébranlables paroles prononcées par le tueur, dont le but inhibe ses protagonistes, les dénigre au point que leur confiance en eux se désagrège peu à peu afin de disparaître complètement. Ressentiments inexistants qu’éprouve l'archange. Notre jeune Leyø n'éprouve aucun sentiment, aucune émotion pacifique, aucune sensation paisible à l'égard d'autrui ; mais plutôt un renfermement injustifié. Inexpiable comportement, révélant l'inflexibilité innée de celui qui a été rabaissé à un niveau de Mikami. Froideur exprimée envers tout le monde, ne faisant d'exception pour personne. Le deuxième détail fondamental concernant le pirate ; c'est sa fierté, sa présomption ...

    Une autre facette de Leyø : L’absence totale de tendresse, de compassion, d’enthousiasme. Ces sentiments puérils qui causent plus tard une mort certaine. Le forban a toujours refusé d’adopter même qu’une fois, un seul sentiment de joie qui pourrait l’emmener dans une tombe. Et sans raison, l’hystérie, contenue au tréfonds de son âme, fait subitement son apparition. Et en quelques secondes, un carnage tumultueux ravage tout. N’essayez pas de comprendre les attitudes convulsives et hystériques de Leyø, cela se révèle beaucoup trop difficile. C'est un être difficile à cerner, renfermé sur lui-même, les seules fois ou il bouge ses lèvres, c’est pour annoncer à son adversaire que sa tombe l’attend. En quête de pouvoir, il s’entraîne très dur, se forgeant un mental d’acier prêt à surmonter n’importe quelle épreuve, qu’elle soit physique ou psychologique. Je parlais plus haut de la double personnalité de Leyø, en effet, il y a le Leyø normal, froid, distant et pas bavard et « le fou » ; il arrive que notre pirate soit prit de pulsions meurtrière qu’il n’arrive pas à maitriser, lorsque cela arrive, son regard change, on peut y voir un regard empli de haine, de soif de vengeance et de sang. Autant dire que notre héros n’est pas un être facile à comprendre ...
Leyø Rokudo
Leyø Rokudo
Newbie des Mers

Masculin Messages : 5
Date d'inscription : 17/05/2010
Age : 24
Camp : Forban

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: » Leyø Rokudo ~

Message par Leyø Rokudo le Mer 19 Mai - 20:05




» Biographie ~
    Quatre grandes mers séparées pour un seul et unique globe. Une séparation nommée Grand Line. Zone la plus dangereuse, que ce soit au niveau climatique et pour bien d'autres choses. La plupart savent pourquoi, et ce n'est pas vraiment la peine de les énoncer ici, cela ne concerne pas notre héros. Non, prévenons tous de suite, il ne vient pas de l'une des iles de Grand Line. Leyø naquit il y a exactement 19 ans dans l'une des plus grandes villes de West Blue. Autant prévenir que son enfance est la continuité de sa vie n'est pas très heureuse. Il ne connaitra jamais sa mère qui décéda en lui donnant naissance. Une mort qui d'après les bribes de souvenirs qu'il a de cette époque, n'aurait jamais dû avoir lieu. Les complications qui sont apparues lors de l'accouchement n'auraient pas eu lieu d'être d'après les médecins. Il fallait croire que la vie voulait mettre à l'épreuve ce garçon et ce dès sa naissance. Une cruauté atteignant son paroxysme à ce moment. Mais comme vous le verrez plus tard, elle n'a rien à voir avec celle des Hommes. Heureusement, bien que nous parlions de cruauté, durant ses quatre premières années, il put connaitre, bien qu'il soit très peu présent, un certain nombre de moment heureux en compagnie de son père, un fier membre de la Marine. Un simple Lieutenant qui était assez bien réputé d'après les témoignages qu'il a recueilli bien plus tard dans sa vie. Cet Homme exécuta parfaitement son rôle de père même s'il devait laisser son fils lorsqu'il était appelé à quitter la caserne. Un père aimant, jouant avec son fils, lui inculquant normes et valeurs comme l'auraient fais tout autres pères. Apprentissage de la politesse, du respect. Tout cela avait été assimilé en quatre petites années. Pourtant, il aurait fallu que cela dure bien plus longtemps. Mais le sort semblait vouloir s'acharner sur le jeune Leyø ...

    « Tombé au combat pour la Justice Absolue », obtention de la légion d'honneur pour un homme dit d'exception. Quelque chose qui n'a jamais été compris par notre héros. A quoi bon être décoré lorsque l'on commence à redevenir poussière ? Certains le comprendraient. D'autres non. Une chose est sûr, si il se repose la question 20 ans plus tard, il ne comprendra toujours pas cette logique. Une chose en tous cas était sûr, cet homme : Aoï Rokudo tomba pour avoir défendu un royaume contre des personnes dîtes Révolutionnaires. C'est dans cette situation qu'un paradoxe se pose. Si Leyø ne parvient toujours pas à comprendre pourquoi son père est mort pour cette « Justice absolue » et pourquoi il fut décoré à sa mort, il changea d'avis sur les Révolutionnaires après 16 années de sa vie. Pourtant, il ne les détestera jamais. Chose étrange qui semblait lui prédestiner un futur tracé, se mettant en travers du Gouvernement Mondial, d'une manière ou d'une autre. Quoi qu'il en soit, qu’allait-il devenir sans père ? Les amis qui le gardaient lors de son absence n'obtinrent pas l'autorisation de devenir les tuteurs légaux de cet enfant. Il fut placé dans un orphelinat, loin de sa ville natale, toujours sur une île de West Blue. Ile qui allait subir beaucoup de dégâts quelques années après. Toutefois, même en sachant cela, la vie semblait réserver une surprise de taille pour Leyø. Même si celle-ci était haïssable depuis qu'il était née, elle semblait se reposer de temps à autre et permettait au jeune garçon de connaitre le bonheur. Celui-ci se nommait : « Aiko ». Et ces deux la, bien qu'âgés de seulement quatre ans à cette époque allaient faire un très long chemin ensemble ! C'est durant dix ans qu'ils restèrent dans cet orphelinat et qu’ils apprirent à se connaitre de plus en plus et de mieux en mieux. Une relation de complicité allait s'installer d'années en années. Après les enfantillages, allait se suivre d'autres activités. Ils continuèrent de grandir jusqu'à arriver à l'adolescence. Aiko semblait être une fille qui donnait du punch à tous ceux dont elle adressait la parole. Elle encourageait très bien les autres à un tel point qu'elle pouvait leur permettre d'aller au delà de leurs capacités. Leyø lui, était devenu quelqu'un de tête brulé qui avait un gout prononcé pour les jeux de mains, en d'autres termes : la Baston. Ceci n'est évidemment qu'une parenthèse mais qui permettra de comprendre au mieux la suite des évènements ...

    À quatorze ans donc, vous ne l'aurez pas forcément deviné, Aiko et notre héros, à l'époque adolescent étaient dans un amour fou. On ne peut pas comparer cela à un amour entre deux adultes, mais cela se voyait qu'ils s'aimaient. Pour le moment, celui-ci ne serait pas compromis par quoi que ce soit. Mais une difficulté allait se présenter. En effet, à cette époque ce couple si l'on peut dire vivait nourrit et logé, afin qu’il puisse vivre normalement. L'école était assuré évidemment, et Aiko tenait à ce que Leyø ait le plus de connaissances possibles. C'était d'après elle, ce qui leur permettrait de sortir du gouffre et leur garantirais un avenir pour plus tard. Il faut dire que celle-ci était tout à fait mature pour son âge. Mais un compromis arriva donc. Sur cela, pas d'informations. Un soir, tous les surveillant de l'établissement firent sortir chacun des pensionnaires en vitesse, ce sans aucune explications. Un conflit avait lieu d'après les mots entendu par Leyø. Mais c'est tous. Pas d'autres informations. Quoi qu'il en soit, après bien des évènements lors de cette nuit, nos deux personnages se retrouvèrent seuls face à leur destin. Il allait devoir vivre, du moins survivre dans cette situation. Cependant, tâchons de préciser que ces deux amoureux se mirent dans cette situation après un mouvement de panique massif, qui les fis s'éloigner du groupe et se perdre dans la foret, tous simplement. Aussi bêtement. Même si cela parait loufoque, cela est en fait assez triste pour ces deux la. Ils allaient devoir survivre en milieux inconnue, sans aucun sous en poche et en pyjama ! Bref. Ils arrivèrent le lendemain aux abords d'une ville qui leur était inconnue. A vu d'œil, elle n'était que très peu recommandable. Mais c'était mieux que rien semble il. Ils y allèrent et c'est à ce moment que les problèmes commencèrent, même si au début, ils ne semblaient pas déranger. Survivant en volant divers chose tel que de la nourriture, des vêtements, ils finirent par se faire remarquer par les autorités de la ville, ainsi que de la petite racaille. La encore c'est très bête, mais dans le même milieu, les individus semblent se serrer les coudes et pour l'occasion, ils les amenèrent à un lieu de rassemblement où se déroulait tous les trois jours des combats entre humains. Des paris étaient pris évidemment, ce qui amenait beaucoup de monde en ce lieu dit : « lucratif ». Le premier jour, ils regardèrent les combats qui avaient lieux. Evidemment, bien que matures pour leur âge, la vue de l'argent remporté par le gagnant les allécha. C'était une porte de sortie pour leur galère quotidienne. Leur décision était prise, et ce en même temps, Leyø combattrait, Aiko le coacherait. Est ce que cela se passerait bien ? Toutefois, n'allez pas croire que notre héros allait se battre à ce jeune âge. Non, il allait s'entrainer pour pouvoir entrer dans l'arène et être sûr de gagner le plus de Berry possible. Cela allait toutefois prendre du temps ...

    C'est lorsqu'il eut ses seize ans qu'il entra dans l'arène pour la première fois. Il avait désormais une bonne carrure par rapport à certaines personnes et de très bon bras. Heureusement, lors de ces deux années, ils avaient pu se lier d'amitié, ce du moins entre parenthèse avec des personnes du milieu du vol. Cela leur donnait un endroit où dormir, mais cela était mieux que rien ! En tous les cas, ces combats en arène étaient d'une extrême violence, mais malgré parfois de grosses blessures, ses adversaires étaient terrassé et il parvenait empocher le pactole à chaque fois. Il fallu peu de temps aux deux pour obtenir une somme d'argent considérable. Durant une année, ils firent cela tous les trois jours. Avec l'argent gagné, ils purent se loger dans un hôtel et vivre en temps que paisible résidents dans la petite ville d'à côté. Il continuera encore pendant un an de combattre dans cette fameuse arène, à un rythme moins soutenu qu'avant bien évidemment. Malheureusement, un gros problème allait survenir, source d'un drame, le dernier qu'à subit Leyø. Un combat qui devait être truqué, pour qu'il se couche face à un Marine. Un Colonel très peu scrupuleux en voulait pour son argent et avait des arguments de tailles. Il l'embarquerait, lui et sa petite amie et les ferait inculper pour combat illégal. Retour à la case départ. Mais voilà. Notre héros n'était pas de cet avis et gagna haut la main face à son adversaire. Par ailleurs, le Colonel peut scrupuleux n'allait pas tenir sa promesse, malheureusement. Lorsqu'il rentra comme à son habitude à l'Hôtel, Aiko n'était pas seule. C'était la première fois qu'elle ne venait pas à l'un des duels, résultat elle s'était fait avoir directement, un canon de pistolet pointé sur elle. La chose qui traversa l'esprit de Leyø fut : "retour à la case départ". Ils allaient être inculpés et à leurs sorties, ils seraient dans la même situation que bien des années auparavant. Mais en fait cela n'allait pas se passer comme ça. Dès son entrée dans la pièce, ce fut une balle du Colonel qui l'accueilli à bras ouvert. Elle se logea au niveau du trapèze droit. L'homme qui faisait cela allait exprimer le sadisme à son summum. Aiko se fit tirer dessus, ce à huit reprise. Elle souffrit et lorsque Leyø vit cela, entendit ce son, ce fut comme si on le transperçait de part en part. En voyant cela et ne pouvant pas se lever, ne pouvant rien faire, les larmes coulèrent toutes seules. Il venait de voir sa compagne mourir. La vengeance devait être établit. Mieux, la Justice absolue devait être établit sur cet homme. Sur lui et les deux autres qui avaient osés regardés, sans rien faire pour s'opposer à cela. En osant esquisser un sourire. Ils devaient tous payer ...

    Il semblait que le Colonel voulait tous simplement être le plus sadique possible. Il s'approcha, prit les cheveux de notre héros et l'obligea à regarder d'où il était le cadavre de sa bien-aimé. C'est à ce moment qu'il exécuta sa sentence. La colère, la haine, l'envie de vengeance étaient les trois sentiments qui le guidaient. Surpassant la douleur, il agrippa son assaillant par la gorge pour ensuite lui prendre l'arme avec laquelle il avait tiré auparavant. Leyø s'en servit pour tirer sur l'un des marines directement au niveau du cou. Il envoya le Colonel sur l'autre pour l'empêcher de lui tirer dessus. Il leur sauta dessus et se déchaina sur eux, en ressentant un plaisir extrême, bien que pleurant toutes les larmes de son corps. Une fois le Marine KO, le Colonel désarmé, il le retourna vers lui et le frappa à mort au niveau du visage. Ce n'était à la fin plus un visage qui était frappé mais des cendres. Il partit après cela, la situation l'obligeait. Quoi qu'il en soit, il avait laissé une inscription sur l'une de ses victimes c'était une signature, et il était marqué : Leyø. Depuis ce jour-ci Leyø est devenu un redoutable pirate, avec une soif de vengeance contre le Gouvernement Mondial toujours aussi grande ...
Leyø Rokudo
Leyø Rokudo
Newbie des Mers

Masculin Messages : 5
Date d'inscription : 17/05/2010
Age : 24
Camp : Forban

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: » Leyø Rokudo ~

Message par Alucard le Mer 19 Mai - 22:24

Hum, des descriptions d'une taille Impressionnante, mais d'un ennui... On ne voit que des lignes et des lignes juste pour faire des lignes...Et au final on n'apprend presque rien. Quand a l'histoire c'est l'inverse, courte mais assez attractive somme toute.

Néanmoins, cela ne sera pas suffisant pour le Kaze Kaze, je te demanderais donc de te reporter sur un autre fruit, de préférence non Divin.
Alucard
Alucard
Pirate

Masculin Messages : 169
Date d'inscription : 28/11/2009
Age : 27
Camp : Pirate

Feuille Personnage
Niveau:
24/50  (24/50)
Points:
0/23  (0/23)
Grade / Prime: 0 berrys

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: » Leyø Rokudo ~

Message par Twilight D. Kisuke le Mer 19 Mai - 23:17

Ou d'arranger la fiche en fonction des défauts (éventuellement, j'ai pas lu la fiche) pour tenter de l'obtenir. Il n'y a pas qu'un choix qui se présente à lui. Ca sert à rien de lui dire qu'il pourra pas choper le fruit. Il suffirait de rallonger la biographie, de manière à ce qu'on apprenne mieux, plus et surtout en détail la vie passée de ton personnage. Le niveau a pas l'air mauvais, j'suis sur que c'est jouable, bon courage.

___________________________

#000000 : Yami Yami | #477041 : Paroles & Techs | #56948a : Pensées
~° Yami Yami no Theme °~
~° Kisuke no Theme °~
Twilight D. Kisuke
Twilight D. Kisuke
Administrateur | Bob-Man | Shuryû member●

Masculin Messages : 577
Date d'inscription : 21/11/2009
Age : 29
Localisation : Kokoyashi
Camp : Pirate

Feuille Personnage
Niveau:
20/50  (20/50)
Points:
9/20  (9/20)
Grade / Prime: 0 berry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: » Leyø Rokudo ~

Message par Heishiro Katsura le Ven 21 Mai - 21:18

Je dois avouer avoir été rebuter par la taille des descriptions qui sont, comme l'a dit Alucard, impressionnantes, mais on ne peut pas blâmer la quantité associée à a qualité ! Du reste, j'ai trouvé que le tout était assez bien écrit, ce qui est donc agréable, et même si la biographie de ton personnage semble un peu banale à mon goût, cela reste bon. Mais néanmoins pas assez pour mériter le Kaze Kaze no Mi.

En bref, je validerais avec un niveau respectable et un autre fruit que celui-ci.

En attende de nouvelles, bonsoir.
Heishiro Katsura
Heishiro Katsura
Capitaine des Best of the Beast || Commandant du Master of Puppets

Masculin Messages : 177
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 25
Localisation : Un peu partout à la fois.
Camp : Capitaine Pirate.

Feuille Personnage
Niveau:
22/50  (22/50)
Points:
0/23  (0/23)
Grade / Prime: 0 berrys

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: » Leyø Rokudo ~

Message par Twilight D. Kisuke le Lun 21 Juin - 1:31

Des nouvelles ?

___________________________

#000000 : Yami Yami | #477041 : Paroles & Techs | #56948a : Pensées
~° Yami Yami no Theme °~
~° Kisuke no Theme °~
Twilight D. Kisuke
Twilight D. Kisuke
Administrateur | Bob-Man | Shuryû member●

Masculin Messages : 577
Date d'inscription : 21/11/2009
Age : 29
Localisation : Kokoyashi
Camp : Pirate

Feuille Personnage
Niveau:
20/50  (20/50)
Points:
9/20  (9/20)
Grade / Prime: 0 berry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: » Leyø Rokudo ~

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum