One Piece Fr
Forum fermé.
Annonce
Oye oye peuple d'OP-FR. Nouveau topic de recensement, vous avez jusqu'au 2 juillet au soir pour vous recenser, http://op-fr.activebb.net/news-f25/-recensement-v2--t802.htm#7759
Partenaires




Tchat Blablaland
Topsites
Merci à vous de cliquer toutes les deux heures sur ces images, cela contribue énormément au développement du forum.





Je t'apprendrais à chanter [Background] [Pv Satoru]

Aller en bas

Je t'apprendrais à chanter [Background] [Pv Satoru]

Message par Limmroy Volere le Dim 28 Fév - 19:27

-Arr Trrhiborrrh Toutre!

Ce stupide perroquet remettais le couvert, il en avait pas marre de répéter tout le temps la même chose? Heureusement que Limmroy était maintenant en mode caprice « On n'écoute pas le perroquet! ». Car plus tôt, quand il était encore en mode simple, il était retourné au moins 3 fois à l'île où il avait acheté l'animal. Peut être qu'il voulait tout simplement retourner chez lui, sur son île, quoi que s'il le voulait, il aurait put y retourner un nombre incalculable de fois, il n'était même pas attaché. Non en faite ce ziozio était tout simplement chiant, ou complètement débile.

-Hirrrser laarr grrrandre voirleeeuh!

Tien une nouvelle phrase cette fois, ça changeait un peu de la monotonie ambiante. Mais cette nouvelle phrase n'étaient pas géniale non plus. Il devra lui apprendre de nouvelle. Et plein de chanson aussi. Ça serait super un perroquet qui fait les cœurs quand Limmroy serait en train de chanter des chansons de pirates. Et c'était même pour ça qu'il avait acheter l'oiseau, aux plumes rouges sur le torse et sur le dos, et aux plumes verte et bleu sur les ailes. On pouvait même pas qualifier cet achat comme l'un de ses caprices, non ses caprices étaient cours, et le prenaient subitement. Que cette fois, cette envie était plus de la fantaisie qu'autre chose, ça faisait déjà un petit bout de temps qu'il voulait un perroquet. Et cette action restait un mystère pour cette personne habituellement très simple.

Après deux voire trois heures à naviguer, allant toujours tout droit, le perroquet commençait vraiment à être fatiguant... Qu'est-ce qu'il pouvait causer, toujours à l'ouvrir. Et c'était même devenu impossible au ménestrel de jouer de son instrument de musique, tellement que ce piaf lui tapait sur le système. Il avait pensé le taper avec son ukulélé, mais il était son dernier instruments, tous les autres étant tombé à la flotte après une petite tempête, et ça, sa foutait vraiment le Volere en rogne. Et s'était tout en rongeant son frein qu'il eu une brillante idée, enfermer le perroquet dans l'une de ses bulles, une superbe bonne idée. Ni une ni deux, l'essai fut lancé.

-Awa awa no Cell

Monsieur propre souffla dans une des deux ouvertures de son poing, une bulle en sortit et grossit, elle engloba petit à petit le perroquet, qui fut prit au piège. Ensuite il solidifia la création, en enfermant la première bulle dans d'autres bulles. Ceci fait il pensa être tranquille. Or c'était sans compter la bestiole qui était sans doute pas mal têtu, Qui commença à gueuler dans sa cage, faisant éclater les bulles les unes après les autres. Et lorsque la dernière fut éclater, il recommença à déblatérer toutes ses phrases, d'un ton criard. Certainement qu'elle adorée qu'on l'écoute

Une réelle engueulade prit place sur le petit bateau, entre les deux nouveaux compagnons; L'un criait pour l'autre la ferme, et l'autre criai... Pour crier.

C'est comme ça qu'il s'approchèrent d'un autre bateau sans réellement sans rendre compte.

š
avatar
Limmroy Volere
Ménestrel des Mers.

Masculin Messages : 104
Date d'inscription : 31/01/2010
Age : 26
Localisation : Dans tes pattes
Camp : Pirate

Feuille Personnage
Niveau:
12/50  (12/50)
Points:
0/10  (0/10)
Grade / Prime: 0 berrys

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'apprendrais à chanter [Background] [Pv Satoru]

Message par Takeshi D. Satoru le Dim 7 Mar - 16:24




Ah la vie de pirate, il n'y avait rien de mieux au monde. La liberté absolue, telle une feuille d'automne qui vole au gré du vent. Virevoltant dans tous les sens, traduisant des courbes et trajectoires toujours imprévisibles. C'était ça le vrai sens de la vie pour Satoru, jeune capitaine pirate qui venait de prendre la mer. A l'aide de son navire hérité de son maître, ancien capitaine lui aussi, il brisait les violentes vagues de South Blue, ne laissant que de l'écume derrière lui. Sa destination ? Il ne la connaissait pas lui même. Le vent poussait le navire par ses voiles, le menant à une destination inconnue. Le soleil se couchant éclairait de sa lueur orangée le visage pensif du capitaine du navire. Ce dernier était avachi sur le gouvernail, observant l'horizon d'un air pensif. Le soleil disparaissait de plus en plus, laissant la place à sa soeur argentée pour éclairer les cieux. La nuit était entièrement tombée lorsque le capitaine crut entendre un son au loin. Ce n'étais pas clair du tout, il l'entendait à peine. Au fur et à mesure des minutes, ces jacassements se faisaient de plus en plus forts, et semblaient également se rapprocher du navire. Cela intriguait le jeune pirate au plus haut point, mais il ne trouva pas de solutions avant que tout ce vacarme ne cesse. Les bruits inconnus avaient effectivement disparus au bout d'un moment. La mer était de nouveau d'un calme serein, le capitaine était bercé par le bruit des vagues ainsi que le souffle du vent dans ses cheveux. Plus aucun vacarme ennuyant ne lui cassais les oreilles, le bonheur absolu. Il décida d'ailleurs de profiter de ce moment au maximum en l'accompagnant d'un bon verre de Rhum bien fort. Se servant son verre dans la cuisine, le capitaine ouvrit la fenêtre pour rafraichir un peu la pièce qui était constamment chauffée par les fours. Pris par un élan de gourmandise, il décida d'accompagner son verre d'une petite friandise. Se précipitant sur l'armoire aux trésors sucrés, il l'ouvrit et en sortit une boîte en métal rouge. Il l"ouvrit délicatement et révéla des magnifiques rose des sables. C'était ça le bonheur, sous forme chocolatée. Le One Piece devait sûrement se rapprocher de cette magnifique chose d'ailleurs (du moins pour Satoru).
Alors qu'il voulait déguster tout ça tranquillement, un horrible piaf rouge entra dans la pièce par la fenêtre grande ouverte. Cette satanée bestiole verte et rouge n'avait rien trouvée de mieux à faire que d'attraper la boîte de chocolat et de l'emmener avec elle dehors. Hors de lui, le capitaine se mit à courir vers le pont, afin de punir comme il se doit cette bête. Des plans plus diaboliques les uns que les autres venaient déjà en tête du pirate. Allait il le manger, trempé dans une superbe sauce à la crème ? Allait il l'exploser de loin avec un des canons ? Ou encore le déplumer entièrement et le jeter à l'eau ? Toutes ces idées n'étaient pas assez cruelles pour punir l'affront que venait de faire cet horrible perroquet, il avait osé priver Satoru de ses chocolats !
Heureusement pour le capitaine, le piaf était encore visible lorsqu'il sortit sur le pont. Il descendit d'ailleurs en piqué tout près du navire. Satoru s'appuya sur le bord du pont et observa en dessous de lui. Il aperçut une petite barque, avec un homme à l'intérieur. Il ne le discernait pas parfaitement de loin, mais il pouvait voir qu'il était assez jeune. Ce dernier s'approcha alors de l'énorme navire, son perroquet sur l'épaule. Le capitaine lui lança une échelle de corde.


"Allez monte, on va se boire un petit truc. Tu va quand même pas passer la nuit dans cette petite barque nan ? Tu va chavirer imbécile ! Et oublie pas la boîte que ton piaf t'a emmené au passage ..."

Satoru se dirigea alors dans la salle à manger, invitant son hôte à le suivre.
avatar
Takeshi D. Satoru
Pirate

Masculin Messages : 177
Date d'inscription : 06/12/2009
Age : 23
Localisation : South Blue // Île de la Justice
Camp : Cap'taine Pirate

Feuille Personnage
Niveau:
16/50  (16/50)
Points:
0/20  (0/20)
Grade / Prime: 10 000 000 berry

Voir le profil de l'utilisateur http://rebornforever.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'apprendrais à chanter [Background] [Pv Satoru]

Message par Limmroy Volere le Sam 13 Mar - 21:31





Les cris devenaient de plus en plus fort sur le petit bateau. Le perroquet gueulait sans même vraiment savoir ce qu'il pouvait raconter, quel piaf débile. Volere gueulait aussi, sachant ce qu'il disait, mais il était tellement énervé contre cette bestiole qu'il commençait à bredouiller des mots incompréhensibles pour n'importe qu'elle oreille humaine. Le ménestrel était à deux doigts d'étrangler l'animal, et de se le faire à la broche. Or, sans crier gare, le perroquet disparu dans la nuit, Limmroy ne s'était même pas rendu compte que celle ci était tombé, et de plus il n'avait pas encore mangé, son ventre ne se retint pas de lui rappeler. Il était donc partit pour sortir quelque viandes séchées de ses bagages, lorsque le perroquet revint, avec dans sa gueule un paquet de gâteau. Où se stupide animal avait bien t-il put se les dégoter ? Comme pour trouver une réponse à sa question, Limmroy regarda avec attention d'où venait le piaf, plissant les yeux. Après quelque secondes, il remarqua, non loin de lui, une forme noir se déplacer sur les flots, un autre bateau naviguait dans les parages cette nuit.

L'animal se posa sur l'épaule de son maître, lâcha le paquet sur le sol, et agita ses ailes d'un air très fier de lui, le tout accompagné d'un joli:

-Aaaah la bouuuuufe!

Tien, c'était la première fois qu'il avait l'air de dire quelque chose qu'il comprenait lui même, c'était un nouveau pas vers l'espoir. Espérons que cet espoir, ne soit pas vain, une épée de Damocles était toujours présente au dessus de la tête du volatil, l'étranglement et l'envie de le déplumer était toujours aussi proche, et peut-être serait-il dans l'obligation de mettre cette menace à exécution, en gage de bonne fois, à la suite des actions de cette perruche à la noix.

Les bateaux se rapprochèrent l'un de l'autre, Limmroy avait en main le paquet de gâteau, tentant désespérément de pas y penser, pour éviter qu'une quelconque envie le pousse à le vider. Une fois que les navires furent assez proches, Volere put voire un gars qui se tenait contre le garde fou. Sans vraiment comprendre pourquoi, le gars lui balança une échelle, l'invitant à monter. Accompagnant ses gestes de quelque mots.

-Qu'est-ce qu'il a mon bateau? J'ai encore jamais chaviré avec lui, enfin... Je crois... Non! Non! J'ai jamais chaviré avec lui, et heureusement.(Volere souffla quelque mot en plus). Et d'abord je suis pas un imbécile... Et c'est celui qui le dit qui l'est, na!

Le ménestrel rangea le paquet de gâteau sous sa chemise, pour ensuite prendre une corde qu'il fixa solidement à son bateau, qu'il accrochera plus tard au navire de son hotte, ça évitera quelque mauvaise surprise comme la disparition de tous ses biens. Quand il trouva son nœud assez bien serré il monta à l'échelle, d'une agilité extraordinaire pour d'autre, il n'était pas un acrobate pour rien non plus, son perroquet le suivit, jacassant et volant au dessus de sa tête.

*Bon le piaf à la gomme vient aussi, espérons qu'il ne fasse plus de connerie*


Une fois monté à bord, Limmroy fixa la corde de son navire, à l'autre, comme il l'avait décidé plus tôt. Une fois fait il suivit celui qui avait l'air d'être le maître des lieux, ou peut-être pas, en y réfléchissant il ne pouvait pas vraiment savoir, c'était juste le premier type qu'il venait de rencontrer. Enfin bref, il entra dans une pièce qui se voulait sans doute être un salon, ou une salle à manger, le seul truc dont il pouvait être sur c'est qu'elle était sombre, mais ses yeux ayant eu le temps de s'habituer à l'obscurité de dehors, ce point ne le dérangea pas plus que ça. Ensuite, notre gars, les mains de le dos, décortiqua de ses yeux la salle, elle était assez basique dans son genre, elle manquait grandement de fantaisie, et de gaieté aussi.

D'un coup il sursauta en se rappelant du paquet, dont les bouts des arrêtes commençait à le gratter. Il sortit donc les gâteaux de leur cachette, et avec un sourire il les rendit à leur propriétaire, en accompagnant le tout de quelque mot.

-Désolé, désolé. Ce stupide piaf n'en fait qu'à sa tête, et je n'ai pas encore eu le temps de le dresser, notre rencontre est assez ressente.
Mais tout d'abord laisses moi me présenter, Limmroy Volere, Ménestrel, ou tout simplement un artiste presque accompli. Ben oui, il me reste encore pas mal de chose à apprendre, mais surtout à améliorer. (Pique) Mais je peux te dire que je suis un homme doué de beaucoup de qualités dans le domaine du spectacle, acrobate, chanteur, danseur, musicien, funambule, conteur, peintre, illusionniste, et j'en passe. Je suis certainement classé dans les élite même.


D'habitude il garde se petit discoure pour ses spectateurs. Or au beau milieu de sa présentation, son caprice l'avait piqué, il avait envie de se faire passer pour un génie, un maître en la matière, en un mot il voulait se la péter.

₪ŠŁѱ۞
avatar
Limmroy Volere
Ménestrel des Mers.

Masculin Messages : 104
Date d'inscription : 31/01/2010
Age : 26
Localisation : Dans tes pattes
Camp : Pirate

Feuille Personnage
Niveau:
12/50  (12/50)
Points:
0/10  (0/10)
Grade / Prime: 0 berrys

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'apprendrais à chanter [Background] [Pv Satoru]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum