One Piece Fr
Forum fermé.
Annonce
Oye oye peuple d'OP-FR. Nouveau topic de recensement, vous avez jusqu'au 2 juillet au soir pour vous recenser, http://op-fr.activebb.net/news-f25/-recensement-v2--t802.htm#7759
Partenaires




Tchat Blablaland
Topsites
Merci à vous de cliquer toutes les deux heures sur ces images, cela contribue énormément au développement du forum.





Fiche d'Edvan

Aller en bas

Fiche d'Edvan

Message par Edvan le Jeu 24 Déc - 13:55

Journal Intime
» Nom & Prénom «
(POLSKI) Edvan
» Âge «
34 ans
» Alliance «
Marine

» Métier «
Charpentier


[b]» Fruit du Démon «


Fruit : HuekiHueki no mi
Traduction : fruit de l'arbre
Type : Paramécia
Catégorie : Puissant

Description des pouvoirs :
Comme on peut le deviner le mangeur du fruit obtient des capacités d'arbre, mais en bien plus rapide à la poussée. C'est à dire que le mangeur peut faire plusieurs choses : premièrement, et en théorie l'aptitude de base, il peut faire pousser des branches sur son corps, manier leurs croissances et mouvements, les modeler, les détruire entièrement ou partiellement, constituer des objets simples en bois, des structures basiques ou plus sophistiquées selon le temps passé à son élaboration... soit un contrôle assez vaste sur le bois, bras et mains étant les membres optimaux pour ce contrôle. De façon analogue, il peut contrôler des racines depuis ses jambes et pieds, les faire s'enfoncer dans le sol si celui-ci le permet pour les faire rejaillir plus loin (ou pas). Il peut également se recouvrir d'une épaisse écorce, principalement pour se défendre, ou faire pousser des feuilles ou sécréter de la résine si ça lui chante, ça peut trouver son utilité, mais le principal intérêt du fruit reste le contrôle du bois. Pour le coup, et de façon analogue à d'autres paramecias permettant la production et le contrôle d'un élément, (je pense aux fruits dolu dolu/ fruit de la cire, doku doku / fruit du poison awa awa/ fruit du savon) le contrôle du bois est soumis à deux contraintes : celui-ci doit venir de lui, "comporter son ADN" et l'utilisateur du fruit doit être fusionné avec le bois à contrôler. Pour fusionner avec un bois qui est sien, il lui suffit d'être en contact avec lui et de retisser des liens boisés entre eux. En gros, le mangeur du fruit peut faire quelque chose de son bois, s'en séparer corporellement et donc en perdre le contrôle pour le reprendre plus tard. Et enfin, sur la qualité du contrôle lui-même, plus la quantité de bois contrôlé est importante, plus le contrôle sera grossier, et plus la fatigue engendrée sera importante.



» Techniques de Combats «

Bien qu'il ait une certaine prédilection pour le maniement de la lance, Edvan n'a pas de style de combat très cadré. Il s'armera en principe avec l'aide de son fruit et de l'arme qu'il souhaite, de type perforante ou contondante la plupart du temps du fait des propriétés du bois, il privilégiera une position stable à une mobilité extravagante, et il utilisera au mieux sa grande dextérité pour palier son manque de mobilité. Il comptera également beaucoup sur ses pouvoirs pour dépayser son adversaire au besoin. Dans les échanges au près il se battra 80% du temps à la lance, et il se sentira particulièrement à l'aise dans l'exercice de garder l'adversaire à portée de lance tout en restant hors de portée de lui, son arme étant rarement battu sur le plan de l'allonge. C'est à moyenne distance qu'il est peut-être le plus dangereux, son fruit lui procurant un panel d'attaques considérable dans ce domaine.


Attaque



La voie de l'arbre...


What a craoutch : Attaque ultrabasique. Edvan tend un bras vers sa cible et fait pousser une branche de 10 cm de diamètre qui part à toute vitesse pour le défoncer.

No mercy : Rien d’autre qu’un What a craoutch double.

Woody wood kicker : Une variante du What a craoutch avec une patte inférieure. Edvan pointe l’adversaire de sa jambe et fait pousser une branche de 20 cm qui suit la règle de conduite de celle du What a craoutch. La différence des diamètres est conséquente, mais cette technique n’est efficace que jusqu’à trois mètres de distance sinon quoi trop déstabilisante.

Hurdles revenge : Edvan tend les deux bras vers sa ou ses cibles et en pousse une prolifération de branchages aiguisés prêtes à trouer de la chair fraiche. Ce ne sont plus les hommes qui taillent les haies à présent !

Limbos kiss :
A la condition d’un terrain adéquat, Edvan crée des racines de ses pieds qui s’enfoncent dans le sol et migrent jusqu’à atteindre la zone voulue, et de celle-ci émerge une quantité industrielle de racines piégeant et agressant tout ce qui peut l’être. Effet de surprise garantie.

Spike's voice : L’attaque sournoise et discrète par excellence. Edvan crée entre ses doigts de petites aiguilles de bois prêtes à être lancées sur autrui en toute discrétion. C’est bien moins puissant qu’un javelot ou une lance, mais lancé là où il faut c’est très suffisant pour prendre une vie.

Big bearded man’s carrousel : Edvan croise ses mains devant lui pour former de ses bras une espèce de cercle, ou plutôt une grosse patate, et fait pousser depuis son torse un gros tronc qui s’élève jusqu’à 8 mètres de haut, pour environ 80° d’angle avec l’horizontal. Le marine se met ensuite à tourner sur lui-même tout en abaissant l’inclinaison de son tronc, jusqu’à ce qu’il soit à niveau pour broyer les crânes les plus solides à 8 mètres de distance. Et pour finir, il lance le tout sur un endroit stratégique. C’est une technique plutôt éprouvante, qui demande du temps à la réalisation, et qui en plus est rarement efficace sur un adversaire unique et de taille humaine ; mais elle est trop cool pour être abandonnée. A perfectionner donc.


La voie du javelot...


Kill the death of shadow and blood : Edvan pose ses mains l’une sur l’autre et de cette union sacrée résulte quatre pics de bois formant une croix. Il s’agit en fait de deux javelots fusionnés orthogonalement en leur centre et qui peuvent ainsi être lancés tels un gros shuriken décapiteur. A noter qu’il peut rajouter à loisir de nouveaux javelots à la chose et pas forcément dans un plan unique, ce qui peut donner un ‘’Kill the shadow of death and blood’’, ou d’autres noms subtils selon l’inspiration du jour.


La voie de la lance...


Cantiques des bananiers : L’arme utilisée est une lance moyenne d’approximativement deux mètres de long. La position de départ consiste à tenir à deux mains la lance, sur le côté, en hauteur et pointé vers l’avant. L’attaque commence déjà à distance de sécurité réduite de l’adversaire, l’attaquant en cours de course ou non mais prêt à adapter ses mouvements à ceux de l’ennemi. Edvan commence par donner un mouvement de rotation oblique telle celui d'une hélice à sa lance qui accélère sur quelques secondes, puis il déclenche à destination de l’adversaire un enchaînement de cinq ou six coups obliques suivant le sens de rotation premier. L’enchaînement promet d’être à la fois rapide, puissant et imprévisible.

Jugement céleste : L’arme utilisée est une lance longue de trois à quatre mètres. La position de départ consiste à tenir à deux mains la lance sur l’une de ses épaules un peu à la manière d’un perchiste. Edvan se lance ensuite sur son ou ses adversaires et, légèrement avant d’arriver à portée, il se crée des échasses de deux mètres sous ses pattes, se mettant en position de contrehaut et commence alors une déferlante de coups de lances sur la zone ciblée.

Damnation :
L’attaque se fait armé de deux lances courtes d’un mètre dans chaque main. La position de départ consiste à croiser horizontalement les deux lances face à soi à la manière d’un X. La suite n’est rien d’autre qu’une simple charge sur le ou les adversaires qui s’achève par un triple salto avant plutôt casse gueule, mais moins pour Edvan que pour ceux qui se trouvent face à la technique qui risquent de se faire hacher menu s’ils ne s’esquivent pas vite. Pas très original, mais toujours aussi rentable.


Défense



Forest jump : Si Edvan a des envies d’amplitude, il peut profiter de son pouvoir pour augmenter la puissance de ses bonds. Alors qu’il se prépare mentalement à sauter, une sorte de semelle de bois pousse depuis ses jambes pour élever Edvan sur quelques centimètres, et à la fin de cette courte poussée, alors qu’Edvan a réduit le lien entre ce morceau de bois à quelques fines tiges, celui-ci ajoute sa propre poussée de jambe en brisant au dernier moment les liens. Les deux pulsions se cumulent et la puissance du bond se voit boostée, ce qui peut avec un bon timing lui faire atteindre 5 bons mètres de haut.

Bark Shell : Sous la menace d’un mauvais coup, Edvan a la capacité de se recouvrir partiellement ou entièrement d’écorce, augmentant ainsi sa masse, sa résistance, et plaçant une barrière à une attaque non basée sur la poussée.

Brown knight :
Lorsqu’il se trouve dans une situation où il juge utile de renforcer sa résistance au détriment de son mouvement sans pour autant annihiler ce dernier, il peut arriver de voir se former sur Edvan plusieurs pièces d’armures en écorce. Casque, haubert, épaulières, et tout ce qui peut lui faire envie ; sans oublier en extra quelques piquants plus ou moins longs, prêt à rougir du sang d’autrui.

Wood rescue :
Face à une puissante et terrifiante attaque ennemie, parfois une bonne couche d’écorce n’est pas suffisante. Parfois, sous une déferlante de coups de canons ou face à une énorme boule de feu qui nous fonce dessus, on aimerait se réfugier derrière un rempart poussé de nulle part. C’est exactement ce que permet de faire le Wood Rescue d’Edvan. Ceci demande pas mal d’énergie, ce qui en fait une défense de dernier recours. Le marine doit poser ses deux mains au sol et utiliser son fruit à fond pour qu’entre la menace et lui pousse trois très gros troncs plaqués les uns aux autres, un tronc côté attaque et deux côté Edvan. En principe le lien entre Edvan et les troncs est souterrain, mais si le sol ne s’y prête pas rien ne l’empêche de laisser ses racines à l’air libre.

» Techniques Spéciales «
//

Journal de Bord

» Grade «
Commandant

» Péripéties «

Hier j'ai écrasé une araignée pourquoi ?

» Arme(s) Possédée(s) et effet(s) éventuel(s) «
Deux gros et puissants brassards en acier lui enserrent les bras pour le défendre au près ; on peut également souvent le voir accompagné d'une bonne dizaine de lances de tailles variables et de sa propre manufacture. Il s'est tout de même procuré les dix petites lames en fer destinées à coiffer ses armes faute de pouvoir les produire.
avatar
Edvan
Marine

Masculin Messages : 70
Date d'inscription : 07/12/2009
Age : 27
Camp : Marine

Feuille Personnage
Niveau:
22/50  (22/50)
Points:
0/23  (0/23)
Grade / Prime: Commandant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fiche d'Edvan

Message par Heishiro Katsura le Sam 6 Fév - 17:13

Valide.
avatar
Heishiro Katsura
Capitaine des Best of the Beast || Commandant du Master of Puppets

Masculin Messages : 177
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 25
Localisation : Un peu partout à la fois.
Camp : Capitaine Pirate.

Feuille Personnage
Niveau:
22/50  (22/50)
Points:
0/23  (0/23)
Grade / Prime: 0 berrys

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum